Accueil > En route ! > 5 avril : Visite de Beit Jala

5 avril : Visite de Beit Jala


posté le 5 avril, par Mamadou DEMBELE et Tanguy LOKROU

Le mercredi 5 avril 2017, nous étions tristes de quitter la ville de Tulkarem et de laisser derrière nous les personnes qui nous ont si bien accueillies.
Après deux heures de route, nous sommes arrivés dans la ville de Beit Jala afin de rencontrer le maire de la ville et Suzan, sa collaboratrice.

Beit Jala a un lien fort avec la Seine Saint-Denis, puisqu’il y a un jumelage avec Aubervilliers depuis 1997
L’ adjointe au maire, Suzanne, nous a expliqué que la ville ne possède pas une grande superficie et qu’il y a seulement dix-sept mille habitants avec une majorité de chrétiens.
C’est une ville de paix où il n’y a pas de conflit religieux.

Sur les terres de Beit Jala, les israéliens commencent à construire un mur afin de récupérer les terres fertiles des palestiniens et de construire des colonies.
On a d’ailleurs pu voir l’édification de ce mur et moi Mamadou, je pense que ce sont des palestiniens qui le construisaient. Ça m’a fait mal car j’ai l’impression que la Palestine disparait de jour en jour et que c’est normal car les israéliens ne veulent qu’un pays, c’est leur objectif depuis de nombreuses années.

Quant à moi, Tanguy, ça m’a perturbé de voir le mur parce qu’il n’est pas sur des terres israéliennes et les israéliens prennent les terres sans la permission des palestiniens et dans un ou deux ans, il n’y aura peut-être plus de Palestine.

Ensuite, nous sommes allés au club Palestino afin de faire un match contre eux. C’était du five contre five. On n’a pas eu le temps de dialoguer avec les joueurs mais nous avons utilisé le langage du football qui est universel.

Ils étaient heureux de jouer contre nous car nous représentions la France où il y a de très bons joueurs et du coup ils voulaient essayer de se mesurer à nous.

2017 Je joue je rencontre le monde | Site réalisé par Mme Vans